Category Archives: French

COP18.CMP8 /Journée dédiée à l’agriculture et à l’approche intégrée à la fois des forêts

« C’est une anomalie d’avoir autant de terres que le monde envie à l’Afrique et en même temps d’être la zone où il y a plus de famine ou plus d’insécurité alimentaire… »

Luc GNACADJA, Secrétaire Exécutif de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification(UNCCD) appel à la mobilisation interne des dirigeants africains avant les additionnels extérieurs tout en investissant avec et pour le pauvre :

Quelle est la portée de la journée « Forest day6 », dédiée en ce jour à l’agriculture intégrée aux forêts dont vous êtes l’un des leaders ?

LucGnacadja
Luc Gnacadja : L’importance c’est d’attirer l’attention des Parties qui sont venus ici à Qatar dans le cadre de la négociation sur le climat de réduire leur potentiel des émissions de gaz à effet de serre. Et le premier potentiel de réduction est dans le secteur de l’énergie, le second dans le secteur de l’agriculture.Maintenant si on regarde la possibilité des pays en développement de réduire leurs émissions ; l’agenda des terres est le premier domaine d’action sur lequel il faut agir. En même temps quand on regarde le lien entre les effets sur le climat et la pauvreté, la sécurité alimentaire, les conflits et les migrations ; c’est sur l’agenda des terres qu’il faut investir. Continue reading

Advertisements

Et s’ils étaient tous d’accord !

Picture 092Les chances des parties de la 18è réunion annuelle de la Convention Cadre des Nations Unies s’amenuisent au fur et à mesure que les chercheurs et les scientifiques essaient de se convaincre pour trouver une solution alternative sur la question de la déforestation et des terres dégradées.

Peuvent-ils se passer des politiques pour imposer leurs opinions aux tiers? Leurs analyses sur le degré néfaste auquel tend le Changement Climatique sont suffisamment convaincantes? Continue reading

COP18.CMP8 : Doha, porteur d’un nouvel accord pour 2020

Large_News_147Phase active depuis le 26 Novembre dernier de la 18è conférence annuelle des parties impliquées dans la Convention dans la Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Cette réunion internationale est suivie par 194 pays ; et accueille officiellement plus de 17.000 visiteurs, dont plus de 7.000 membres d’organisations non gouvernementales, 1.500 membres des médias et 90 stations de télévision. COP18/CMP8 Doha évaluera les progrès réalisés dans la politique de changement climatique et d’offrir une plate-forme pour les membres des parties à adopter des résolutions. Continue reading